des Peccadilles

|

… et autres histoires palpitantes

Je vous délaisse…

13 March 2011

… Je sais. Mea culpa, je m’en excuse. Me sens coupable aussi mais ça va… pas trop quand même.

D’ailleurs je ne viens que quelques minutes donner des nouvelles; je suis encore prise au coeur d’un séquence intense de course contre la montre. J’ai même dû annuler un engagement qui me tenait très à coeur pour ce midi… et je m’en veux.

Allez, bon, qu’arrive t-il? Fort heureusement rien. Rien d’autre que le quotidien chouette et mignon. Seulement voià; mon quotidien à moi, depuis  un peu plus d’un mois, rock un peu beaucoup ce qui fait que je n’ai pas eu vraiment de surplus de temps pour venir ici. Deux événements majeurs expliquent ceci:

– La mort de mon ordinateur. Dead dead, RIP lui. Il n’existe plus depuis un peu plus de 3 semaines. Je vais pouvoir récupérer mes données mais pour l’instant cela ne me sera pas vraiment utile alors j’attends. Suite à cette perte subite et innatendue, j’ai passé un peu plus de 2 semaines sans contact avec le monde… ou presque. Incapable de savoir la météo, de consulter mon compte de banque, de prévoir un trajet, de contacter mes amis (autrement que par le téléphone; ouache).

– Ensuite de cela, je me suis envolée pour Cuba avec ma fille et mes parents. Ce fut fort plaisant; il a fait beau tout le temps.

À mon retour un ami avait réussi à récupérer un G4, qu’il m’a gentiment refilé pour quelques semaines, le temps que je produise mes travaux de session (comme genre là, je prends une pause dans ma rédaction d’un rapport d’analyse de la fonction GRH de mon organisaiton, c’est à remettre pour ce soir. 12 pages de bonheur et de révélations criantes de vérité, qui n’intéresseront malheureusement probablement que moi, ma mère et mon professeur). À mon retour disais-je, on m’a prêté un ordi, ce qui m’a permi de me reconnecter un peu au monde, de revenir sur Facebook, Twitter, de lire les nouvelles et de poker mes amis préférés. Ça soulage.

Le quotidien disais-je, quoique voilà: j’ai l’impression que le mien commence à rocker un brin depuis quelques semaines. Ordi qui flanche, sprint de préparatifs avant le voyage, sprint au retour, puis rendez-vous chez le médecin pour moi cette semaine. Suivi d’otite pour ma fille… et mardi matin quand je me suis réveillée, j’ai constaté, non sans stupeur… la présence d’innombrables flaques de m$%*? de Pépette et que je me suis alors rappelée: qu’un chien oui, ça peut parfois avoir la chiasse. Visite chez le vétérinaires donc, à la course, à pied, le soir de la grosse bordée de slush.. en revenant de l’école, Coquinette sous un bras, le chien sous l’autre. Le lendemain, je me rendais à l’université pour ma traditionnelle fin de semaine de formation; 16h de cours en 2 jours. Je fais cela une fois par mois depuis un peu plus d’un an. C’est génial, j’apprends énormément, mais sapristi; c’est exigeant.

Voilà donc, le pourquoi de cette absence. Je ne vous oublie pas, mais préfère de loin venir ici raconter des trucs amusants et cocasses. J’aime pas me plaindre. Et puis bon, si on exclue la slush, l’ordi et la semaine de fou; je suis bien, j’ai une belle vie et it’s good to be me. Et puis… avec ce qui se passe dans le monde ces jours-ci, je ne serais pas très à l’aise de ne pas être reconnaissante de ce que je suis et de ce que je vis. Ah oui… et il est chouette le G4, mais tellement pas aussi vite, beau, complet, gentil et équipé que mon précédent macbook… que ça me coupe le sifflet un peu. Je ne suis plus équipée pour dessiner, pour les photos non plus. Ça me tue pas mal l’imagination. Du coup le soir, au lieu d’écrire des billets ou un roman, je joue du violon en rêvant au jour ou j’aurai enfin ma nouvelle machine.

À propos, l’acquisition est prévue pour quand? Je ne sais pas. Je dois faire des choix, mon gros dilemme du moment s’articule autour de l’écran: 13 ou 15 pouces? Je préfère 15… et de loin. Mais c’est plus cher; et de beaucoup. En attendant de trancher, je joue à l’ancien temps et j’ai des activités dignes de 1992, comme aller jouer à l’ordinateur chez mes amis, ou jouer à Battleship avec ma fille. Je me teste un peu aussi… voir si je vais être capable de résister assez longtemps pour avoir droit au spécial de retour en classes: celui où l’on donne aux gentils étudiants… un ipod gratuit à l’achat d’un ordi.

Ah… autre détail, cet ordi de secours qui me donne accès au reste du monde… ben je sais comme pas comment activer la correction automatique de français dessus… alors depuis 2 semaines, je cumule les fautes à vitesse grand V. Pis ça me gêne ben gros.

Sur ce, bonne journée à vous! (Et oubliez pas de faire des backups souvent, même si votre ordi est récent).