des Peccadilles

|

… et autres histoires palpitantes

Ils reviennent…

31 October 2008

Wooohooo, il sonne “Halloween” hein mon titre?
J’écris, j’écris et je blogue ma vie. À vue de nez, il me semble que j’écris beaucoup et que je vous ponds souvent des billets. Reste qu’au fil du temps, il y en a quelques uns que j’ai décidé de ne pas vous écrire. Certains sont restés dans ma tête comme comment baiser son facebook en trois étapes faciles, d’autres squattent un coin du disque dur et ne seront jamais lus ici… j’ai trop tardé à mettre le contenu en ligne, ça n’est plus “d’actualité”. Depuis l’an dernier j’ai aussi appris à garder un peu plus de trucs personnels pour moi, j’me garde une p’tite gêne mettons… surtout quand ça implique des gens. Autres que Coquinette je veux dire (parce qu’elle, y’a pas à dire, elle est rendue avec tout un journal de naissance).
J’ai décidé de garder le cap et de ne pas tout dire. Sauf aujourd’hui; un p’tit truc, parce que je gambade beaucoup ces jours-ci et que ça fait déjà beaucoup, beaucoup de jours que je me tourne la langue (7 fois, c’est pour les amateurs): De la semaine dernière à la mi-novembre, on peut compter 3 semaines. En 3 semaines, 3 personnes que j’adore reviennent habiter à Montréal et franchement; ça me donne des ailes…
Dans l’ordre donc (z’avez le droit de vous étouffer avec votre café, j’vous avais comme pas “préparés”), mon amoureux vient d’aménager chez nous. Mon amie d’enfance quitte l’Espagne et revient habiter dans le -très creux, perdu au fond de nulle part- quartier de notre enfance; Ahuntsic. Mon meilleur ami part de Terrobonne et aménage en face de chez nous. Pile en face. Pis y reprend ses licences de massothérapeute (j’vais tellement me ramasser en pyjama chez eux à tout bout’champs).
Facque moi, déjà que je gambadais depuis quelques temps, là… j’ai un peu tendance à voler…
Toune de circonstances:

Le pompier

31 October 2008

- Alors, Coquinette, en quoi tes amis se déguisent aujourd’hui?
– Mathieu il se déguise en POMPIER!
– Wow. Pis les autres?
– Euh… Luc en Piiiiiiiiiiiiiideman
– Marie en Vietnamienne
– Pis Mathieu en POMPIER!
– Voui, tu l’as déjà dit celui-là…
– Oui maman… en POMPIER!
– Oui ma chérie, et euh, Martin lui?
– En citrouille, pis Mathieu; en POOOOMPIER!
Tsé là l’histoire des hommes en uniformes? J’pense ça commence tôt…

Pis là j'vous mets des vidéos pour donner l'impression que j'ai un blogue dynamique

29 October 2008

Dans un tout autre ordre d’idées, voici deux supers vidéos.
1- Sans commentaire…

2- Que je qualifierais de merveilleuse pub “Shining” d’halloween….

Broches

29 October 2008

Aujourd’hui assis en face de moi dans le métro il y avait un handicapé mental.
Il avait les dents croches.
Ça m’a fait penser à un truc auquel je pense souvent, à peu près à chaque fois que je croise un handicapé mental en fait: Pourquoi les handicapés mentaux ont les dents croches? Je sais pas, sérieux je sais pas pourquoi, je me demande, c’est tout… mais la première pensée qui me vient à l’esprit quand je croise un handicapé mental avec les dents croches c’est: mon dieu, ses parents ont pas voulu investir pour le réparer? Quand ton enfant est brillant il mérite qu’on le mette beau mais s’il est déficient ça vaut pas la peine qu’il soit cute?
Ça me trouble à chaque fois.
****
Après je traversais une rue et j’ai croisé un autobus pour handicapés. Qui a failli me frapper. Je sais pas si c’est juste à moi que ça arrive mais j’ai souvent l’impression que les chauffeurs d’autobus pour handicapés conduisent tout croche… et qu’ils essaient de produire le plus d’accidents possibles afin de recruter le plus de futurs clients possibles…
*****
Ceci me fait penser à un truc que vous savez sans doute déjà si vous habitez à Montréal et encore plus si vous avez des enfants… quand on traverse la rue à pied, les automobilistes sont pas patients et y sont même pas fins. Quand je suis toute seule ça va, je remarque à peine… mais avec ma fille, je remarque beaucoup. Elle et moi on marche vite, très, on dépasse tout le monde sur le trottoir. Ça fait que la rue, ben on la traverse vite, on serait dans notre droit de la traverser lentement mais on le fait pas, on brette pas, on essaie d’être les moins chiantes possible pour les pauvres-automobilistes-pressés-qui-ont-hâte-de-rentrer-chez-eux. Je vous donne le contexte parce que, j’en viens à la question suivante: alors pourquoi ils nous collent? Pourquoi quand un tata veut tourner il colle ma fille au cul? Je crois qu’il serait temps que quelqu’un fasse une annonce publique à ce sujet, il faudrait répandre une nouvelle: C’pass un enfant; c’est comme un char; ça peut RECULER! Sans prévenir, tu le vois pas, il vient d’échapper sa roche de sa poche, il donne un coup, lâche la main de sa mère, se revire de bord et se penche au milieu de la rue pour ramasser son trésor. Voilà. Ça prend 5 secondes, le tata qui colle il a rien vu… le tit cul arrive moins haut que son capot… il le verra jamais le tata, il va juste entendre crack et faire le front page du Journal de Montréal du lendemain. Parce qu’il voulait se sauver 15 secondes…
Hier, alors que j’accompagnais ma puce à une sortie de garderie, et que nos 16 enfants traversaient la rue, on s’est fait faire le coup… un tata a collé nos ti-culs et a passé à 2 pieds du dernier (qui tenait la main d’une madame).
Sur Boyer, avant que la ville se tanne et mette des feux de circulation à chaque coin de rue de Jarry à Beaubien, il n’y avait que des stops. Quand je traversais Villeray avec ma poussette, sur un passage pour piétons, c’est arrivé souvent que j’entende carrément des autos me “charger”… un genre de “tasse-toi matante”.
J’essaie, je vous jure que j’essaie fort, mais j’y arrive juste pas; j’arrive comme pas à comprendre le buzz du Broum broum, tasse toé; ça me valorise. *soupir*

Mes comptoirs collent comme jamais

24 October 2008

Je suis encore dans ma passe “je cuisine” et “je récupère”. Ça me fascine. J’ai toujours pas trouvé ça vient d’où, mais ça vient, je peux vous le garantir. Cette semaine j’ai recousu des bas, j’ai essayé de fabriquer des marionnettes avec d’autres vieux bas, j’ai fait du potage à la courge (en quantité industrielle) avec ma belle-soeur, tantôt j’ai fait une batch de potage aux choux-fleurs, pis là je me cherche une bouteille pour faire mon premier vinaigre maison, ça sent juste trop bon dans mon vinaigrier, j’ai hâte de me faire une belle bouteille avec des fines herbes dedans.
Suis allée chercher un panier de canneberges au marché aussi.
J’avais vu le panier il y a une semaine et je le trouvais joli, alors je me suis mis dans la tête de faire moi-même mes canneberges séchées (oui, juste parce que le panier était joli, sinon je me serais JAMAIS embêtée avec une telle entreprise). Suis allée chercher mon panier tantôt et oh! Catastrophe, mon univers s’est écroulé l’instant d’une seconde:
LE VENDEUR A GARDÉ LE PANIER!!!
&?*#%$#%#$ de vendeur… j’ai insisté et… et rien… suis repartie avec mes 92 000 canneberges dans un gros sac lette. Oh… j’les ai achetées pareil (ça faisait quand même une semaine que je me crinquais avec mes histoires de canneberges séchées), mais j’étais amère. Comme euh, une canneberge (hinhinhin). Déçue, désillusionnée… Mais là ça va mieux; faut dire que ça sent bon chez nous car ce soir j’ai fait:
Des canneberges séchées (“fait” est un grand mot, disons que c’est en train de se faire)
Du jus de canneberges (ben j’appelle ça de même mais en fait je bois l’eau rouge qui est restée après que j’aie blanchi mes fruits destinés au congélo). C’est bon?!? Pour vrai.
Du sirop de cannebeges
Des canneberges congelées (pour ma maman qui elle, fera de la compote de canneberges à Noël)
Ah et je partage ma réflexion du jour avec vous autres: “C’est dont ben cucul faire du sirop de fruits?” Avoir su j’aurais commencé à m’en gosser bien avant. En plus ça coûte vraiment rien… woohooo, moitié eau, moitié sucre, laisse des fruits niaiser dedans, tamise les fruits, les utilise pour autre chose; laisse chauffer encore un peu le sirop pour qu’il épaississe et là hop! T’as du sirop ET un autre dessert (sur lequel, bien entendu, on va couler le sirop).
Le prochain défi culinaire, ça sera le vinaigre à empoter et ensuite je me fais une batch de pommes séchées. Ça me tente. Euh, des pâtes maison aussi, ça m’obsède depuis un temps ça; faire au moins une fois dans ma vie mes pâtes maison… Des chips de bananes? Sérieux j’ai rarement eu le feu au cul de même.

Pollock

21 October 2008

Le nouveau passe-temps de Coquinette: pour faire des beaux dessins à l’ordi…

Kossé ça?

20 October 2008

Je flânais dans une épicerie du coin tantôt et je suis tombée sur un truc, de la crème de noix de coco pure. 89 cennes pour 6oz et sur le paquet c’était écrit: “La crème de coco est un excellent substitut pour la crème”. Ça vient en genre de bloc solide, comme du beurre.
Ah ouain? Me suis-je alors dit. Coudonc, j’pourrais essayer une des recettes fournie sur l’emballage, voir…
Arrivée à la maison je voulais faire un truc simple; mélanger de la crème de coco avec de l’eau bouillante, fouetter pour que ça épaississe et servir des fruits dessus en dessert. Pareil comme ce qu’ils écrivent de faire sur le paquet… sauf que là… j’avais de la semoule de riz qui traînait dans la dépense et je me cherche toujours de quoi à faire avec. J’ai parti un mélange de semoule et d’eau sur le rond… j’ai trouvé ça fade alors j’ai ajouté du miel. Coudonc, tant qu’à mettre de la semoule de riz, j’pourrais ajouter un peu de tapioca. Ah pis kin, un tit peu de beurre. Rôôôô, c’est cuit, je devrais mettre de la vanille dedans. Une fois tout ça chaud j’ai rajouté dans mon genre de pudding: des raisins secs, la crème de coco et de l’eau chaude. J’ai fouetté tout ça pendant une minute et ça a presque gonflé.
Ai servi ça dans des bols cutes avec des morceaux de mangues fraîches dessus.
J’avais 4 portions.
J’en ai mangé 3 en une heure. C’était vraiment bon mon affaire. En tout cas, me semble?
Je serais curieuse d’avoir votre avis sur la crème de coco, sur ma recette, ou d’avoir les vôtres… parce que là je trouve pas assez d’info sur le sujet à mon goût…. et plus souvent qu’autrement; ça parle de soins des cheveux! Ce qui est sans doute une bonne nouvelle ?!?
Pour les curieux, voici les proportions de mon poudding:
1 1/3 tasse d’eau
2 cuillères à table de semoule de riz (c’est une jolie expression qui veut simplement dire; riz passé dans le blender)
1 cuillère à table de tapioca
1 cuillère à table de beurre
1 cuillère à table de miel
2 cuillères à table de raisins secs
1 pincée de sel
Tout faire chauffer dans un chaudron jusqu’à ce que le tapioca et la semoule soient cuits, rajouter ensuite une cuillère à thé de vanille
Ajouter ensuite 2 oz de crème de noix de coco et 140ml d’eau chaude, attendre que la crème de noix de coco fonde et transférer le mélange dans un bol.
Laisser refoidir un peu, battre énergiquement (ça gonfle un peu et ça fait plus “léger”)
Servir dans un bol et recouvrir de fruits frais (et de sirop de quelque chose si vous êtes cochons)

À quand mon troisième bras?

20 October 2008

Je trouvais mon détecteur de fumée un peu louche. Il était tout jauni, il avait l’air vieuuux et bon, j’y faisais pas confiance du tout alors l’autre jour; suis allée en acheter un autre. Après l’avoir déballé j’ai eu l’idée un peu débile de lire le manuel. Comment ça matériaux radioactifs?!?
L’ai mis de côté pendant un bon mois, le temps de réaliser que non, y’a aucun espoir; j’le retournerai pas au magasin…
Tantôt je l’ai croisé, il n’avait pas bougé depuis le jour de mon abandon. J’ai osé le toucher. Bon, tant qu’à y être je l’ai posé. En enlevant l’autre j’ai réalisé que lui aussi… avait des composantes radioactives.
Maintenant, c’est fabuleux, j’ai fait un troc de peur; celle du feu contre celle du cancer.

Les cheveux de la princesse

20 October 2008

Il y a des petites filles “princesses”, il y a des petites tomboy. Il y a un modèle hybride aussi… celui qui passe des heures à materner ses “bébés” et qui pratique ses pas de ballet dans le salon en se réveillant le matin mais qui ne tient plus en place depuis que le hockey a recommencé. Ce modèle là adore se rouler dans la bouette avec son linge neuf et verse une larme quand son chandail de hockey est au lavage.
– Oh ma chérie, dit la maman en peignant les cheveux de la fille. Cheveux qui sont, euh… longs. Oh ma chérie, dit la maman, comme tu as des beaux cheveux, tous soyeux. T’as des beaux cheveux de princesse. Dit-elle, le p’tit trémolo de la voix rempli d’émotion et gonflé de fierté (elle a vraiment de beaux cheveux).
Le modèle hybride recule d’un pas, fixe sa mère dans les yeux et…
– Maman, c’est pas vrai, tu te trompes, moi j’ai pas des cheveux de princesse; j’ai des cheveux de joueur des Canadiens!
Sur ces mots, elle part à courir, enfile son chandail du Canadien, prend son bâton de hockey et commence à pousser des rondelles dans la cuisine.
– ‘Passs moi suis un joueur des CANADIENS!
Si le début de saison me laisse complètement indifférente, soyons réalistes; je n’ai aucun moyen de m’en sauver, il y a une fan dans la maisonnée.
***
Ceci dit, j’ai très hâte de l’amener patiner cet hiver. J’ai encore plus hâte qu’elle soit rendue assez bonne au patin pour commencer à jouer au hockey.

Name dropping

19 October 2008

Ça y est, j’ai updaté ma blogoliste. Ça n’avait pas été fait depuis… euh… des mois…
Les nouveaux venus sont:
Aventures en famille
Tout nouveau tout chaud. Ma copine Marie-Chaton et son amoureux ont ouvert un blogue d’activités de plein air en famille. Impressions, données techniques, trucs et astuces sont au rendez-vous. Plein de belles photos aussi. On sait pas, peut-être qu’un jour je serai collaboratrice…
Blogalolo
Là, c’est vraiment la honte parce qu’elle blogue depuis plus de 6 mois, qu’elle a une belle plume et que… ben… c’est mon amie d’enfance. Ça fait juste 18 ans qu’on se tient ensemble… Elle a publié deux romans chez Québec Amériques aussi… elle est comme euh… mon idole.
La Caravane
L’autre blogue entretenu par Lolo. C’est un site de suggestions littéraires et vous êtes appelés à envoyer vos textes si ça vous chante.
Trésor du Ghana
D’une copine qui est au milieu de démarches pour l’adoption internationale. Le blogue est mis sur le “hold” depuis une mois mais bon, je vous le mets quand même parce que j’ai espoir qu’elle revienne.
Mme M
C’est drôle ce que facebook peut faire dans une vie. Mme M, c’est une consoeur du secondaire, suis pas sûre qu’on s’est adressé la parole plus de 2 fois à l’époque. Puis est arrivé facebook, et on s’est rendu compte qu’on avait des intérêts communs… et puis coudonc, j’la trouve bien sympathique moi Mme M! Il serait grand temps que je l’invite à venir prendre un café d’ailleurs…
Plusieurs mois après la mort du blogue de Bibitte, de Mademoiselle Escobar et celui des Vieux Garçons, je me suis résolue à les enlever de ma blogoliste. J’ai 3 autres blogues morts ou sur le point de l’être dans ma liste; ceux de mes bons amis Chocolyane, Patte d’Ours et Zenbiloba. Puisqu’ils ne bloguent plus je devrais les enlever mais euh… j’ose comme pas… j’ai peur d’offusquer quelqu’un…
Ma blogoliste ne correspond pas tout à fait à ce que je lis dans la réalité. Eux, je les lis tous avec attention parce que pour la plupart, ce ne sont pas que des “amis blogueurs”, ce sont d’abord des amis de la vraie vie. J’ai décidé il y a un bon bout de temps déjà de ne plus rajouter de blogues d’auteurs que je ne connaissais pas. C’est ma façon à moi de limiter ma liste et de ne pas vous imposer 80 liens… Ceci dit, je suis suis religieusement:
10putes
L’arrache-coeur
Hollywood PQ
Le Voyou du Bayou
Methane Alyze
Papa me fourre
Perez Hilton
Photomax
Rappaz
Vanou
En anglais:
Cyanide and Happiness
Generation Y
Piled Higher and Deeper
Post Secret
Tiny Ghosts
xkcd
Pis tout plein d’autres aussi mais là me semble que ça suffit pour un bon 6 mois; le name dropping.