des Peccadilles

|

… et autres histoires palpitantes

Nathalie

30 August 2007

Un souvenir qui persiste : moi dans l’auto direction Ogunquit, avec mes 2 cassettes de Nathalie. Il est hors de question qu’on écoute autre chose sinon je fais la crise. Même que je demande à papa de faire rewind 20 fois sur la toune des calinours.
Elles sont toutes ici :
Mes amis les calinous
Loup-loup
Fred Hamster
La danse des canards
L’amour a pris son temps

et tout plein d’autres chansons mémorables.
Là maintenant que je suis une vieille peau…j’écoute mes amis les calinours..et je vous avoue…leurs voix me font un peu peur !
..au sujet du trajet Montréal/Ogunquit : pauvre mon grand-frère…sérieux frérot…je suis désolée de t’avoir fait subir ça.

C'est piiiiiiire

29 August 2007

Elle n’est plus sous le frigooooooooooo !

T'es belle, t'es bonne, t'es fine, t'es capable

29 August 2007

T’es belle, t’es bonne, t’es fine, t’es capable. C’est ce que j’me dis tout le temps et devinez quoi ? ÇA MARCHE ! Parenthèse…tiens, tiens, je pourrais peut-être faire des millions si j’écrivais un livre là-dessus, même que le titre tient bien la route je trouve ?!? Fin de la parenthèse.
Reviendons à nos moutons: t’es belle, t’es bonne, t’es fine, t’es capable, ÇA MARCHE !
D’habitude.
Mais ce soir….je crois que j’aurais besoin de plus que ça.
Viens de voir une méga grosse araignée courir jusqu’en dessous du frigo. Ne pourrai pas fermer l’oeil de la nuit tant que ma gougoune brune ne lui aura pas fracassé le cou.
Moi j’ai peuuuuuur des araignées. Vraiment. Très. Encore plus que ça chose. Pffff, non, davantage que j’te dis : je suis capable d’aller chercher la drill à 2am pour enlever l’étagère (derrière laquelle une araignée se serait faufilée) vissée dans le mur parce que tsé, c’est à côté du lit pis là quand je vais dormir elle va venir me narguer pis moi, comme dans la légende urbaine (pleaaaaase, confirmez-moi que c’est pas vrai cette histoire là), comme dans la légende urbaine, je vais sortir la langue dans mon sommeil et la bouffer toute crue. AHHHHHHHHHHHHHHHHH.
Je ne peux pas prendre ce risque.
Pas moi qui sort d’une gastro.
Tout mais pas de réveil avec une patte velue entre les palettes !!!
Surtout que le spécimen qui se cache présentement en dessous du frigo….ce spécimen là….c’est PAS une araignée de maison.
Pas non plus une jolie jaune et noire qui fait des belles toiles en rond et qui se tient habituellement à l’extérieur (celle-là c’est la seule que j’aime, elle est belle, elle tisse bien et elle préfère le dehors).
Non les amis.
Celle qui est en dessous de mon frigo c’est un monstre.
Grosse de même, avec des pattes supers musclées, elle court à vitesse grand V et elle est toute poilue.
Dans la nature des grand-mamans (les grand-papas se sont tous fait bouffer par leur première baise….tel-le-ment romantique) de cette sorte là ça doit faire un bon 2 pouces de long.
Elle; elle laisse pas sa place non plus, elle faisait un bon pouce de long.
Je vais vous dire, je suis une fille très indépendante, et forte et je me débrouille pas mal bien toute seule.
Mais ce soir, ce soir, z’avez pas idée de comment j’aimerais avoir un gars courageux prêt à bouger mon frigo pour écrapoutre la diablesse.
Help…hepl me….help me…..help meeeeeeeeeeeeeeee
(Ça vous as-tu fait penser à la mouche dans le vieux The Fly ma dernière ligne ? Oh well, en tout cas moi j’me trouvais beeeeen drôle).
Sur ce faites de beaux rêves, moi j’m’en vas jouer d’la claquette.

Bouhouhouhou

24 August 2007

Suis frue, mes amis sont tous à un party pis moi j’écoute César l’homme qui parle aux chiens en rotant du bio-K.

Frotte !

23 August 2007

Dans le divorce j’ai perdu la caméra vidéo. Bon, j’ai gagné un Rebel et j’étais bien fière de mon coup mais des fois la caméra me manque. Comme ce soir.
Moi à 4 pattes en train de laver le bain. Coquinette passe derrière moi et me donne des petites tapes dans le dos en disant:
“Allez, frrrrrrrottes mamaaaaaan”.
Ce que j’aurais payé cher pour l’avoir sur vidéo celle-là !

Ode à…

23 August 2007

4 jours sans publier de billet et ma boîte de courriels déborde de messages de fans finis qui réclament leur dû. Oh boy, que j’me dis… à quoi doit ressembler celle des Vieux Garçons?!?
Je me justifie en vous racontant ma vie :
Premier jour : pas d’inspiration. Croyez-le ou non, ce genre de chose peut m’arriver, il y a des jours dans ma vie où il n’y a rien de nouveau, ni pouliche, ni questionnement existentiel, ni rien. Niette.
Deuxième jour : je recevais une nouvelle amie à souper
Fin du deuxième jour : moment choisi par miss méga gastro pour s’immiscer dans ma vie
Troisième jour : coma, pas là, avais de la misère à rester plus de 30 minutes devant mon écran. J’ai essayé d’écrire quelque chose dans mon status facebook afin de me donner l’impression que j’étais encore capable d’écrire. Ça ressemblait à ceci : rââââââââââââââââ â
Soyons honnête, j’ai rarement été aussi près de mes émotions en écrivant un texte.
Là en ce moment même, j’ai un arrière goût de bile dans la bouche, franchement je ne me frencherais même pas moi-même même si on offrait de me payer pour le faire.
Bien sûr vous pouvez choisir de me plaindre. Ou avoir peur de moi et éviter de venir dans mon quartier pour les 48 prochaines heures, tout d’un coup le virus serait ultra-hyper-contagieux…ce qui n’est pas bête comme hypothèse puisque que je suis la troisième de mon bloc à l’attraper en deux semaines…MAIS je me dois de vous dire pas rapport chose; la gastro, c’est fabuleux.
Tout d’abord, la gastro coûte beaucoup moins cher qu’une cure de beauté et donne les mêmes résultats : purification du corps, ventre plat, repos et sommeil exposant 10. Ajoutons que contrairement au spa, vous n’avez pas besoin de vous déplacer et qu’en plus vous faites tellement pitié qu’il y a du monde fin dans votre entourage qui s’offre pour venir vous apporter du 7up, de la soupe Lipton et du stock de rechange de papier-cul. Ne serais-ce que pour ça, la gastro, c’est hot. Mais il y a plus…
Boire du coke est soudainement devenu synonyme de prendre soin de soi, j’ai enfin eu le droit de boire 3 cokes la même journée et quand je le dis au monde je me fais répondre : c’est boooooon çaaaaaaa, continuuuuuuuuue, faut bien t’hydrater.
J’ai eu congé de Coquinette 2 jour de suite, il va s’en dire qu’il était hors de question que je m’occupe d’elle ET de mes troubles gastriques en même temps. Et puis j’avais horriblement peur de la lui refiler. Un ping pong de gastro, c’est quand même un cauchemar. Goooood, laissez-moi un break !!!
Maintenant cher lecteur avide de conseils éclairés, je te fais mes recommandations:
Pfuitpfuitpfuit, tu ne te sens pas concerné ? Saches que la saison de la gastro, c’est l’automne. Pis que là, ça sent l’automne dehors. Facque la saison…elle s’en vient à grand pas. T’auras même pas besoin de me frencher pour l’attraper…
Je disais dooooonc, voici mes conseils du jour :
– Remiser dans la pharmacie : un stock de 6 rouleaux de papier-cul destiné aux urgences
– Remiser 3 litres de coke, 7up, Ginger Ale (tout sauf de l’orange crush en fait) dans la pharmacie
– Si t’as des enfants : faire provision de pédialyte, mister-freezes-pédialyte, pull-ups… même s’il est propre depuis des mois
– La soupe Lipton, ça sauve des vies et c’est pas une fois la gastro déclarée que tu vas avoir la force (le temps ?) d’aller en chercher au dépanneur d’en face
– La boîte de biscuits sodas : un in-con-tour-na-ble. Et ne fais pas la même erreur que moi: il faut choisir les salés.
– Assure-toi d’avoir une chaudière chez toi. Parce que sinon après ça, ton bol à gâteaux, ben…tu risque de ne plus vouloir faire de gâteaux dedans…
Je vous laisse avec la question du jour:
Dire ou ne pas dire à vos proches que vous avez la gastro ?
Leur dire implique que : ils savent qu’une fois de plus vous avez un truc contagieux et vous vous dites qu’à un moment donné ils vont prendre peur et qu’ils ne rappelleront tout simplement plus.
Ne pas leur dire implique que : je suis la seule à penser ça mais c’est pas honnête? Surtout quand votre gastro s’est déclarée à peine 4 heures après un souper d’amies…
Ah pis non je vous laisse pas tout de suite, je partage avec vous autres mon nouveau concept : le communo-chum. Même principe que la communauto, on le prend juste quand on en a besoin, i.e. quand on a la gastro, d’la peine, les blues, envie de faire un câlin ou de baiser ou simplement d’aller au restaurant dans un party de famille ou dans un conventum. “Commun” implique “partage”, on se partage le cummuno-chum à plusieurs filles. Il est content, on est contentes, personne ne se tanne jamais de personne.
Avis à toi lecteur anonyme sans humour aucun, si t’as envie de m’écrire des insultes au sujet de mon dernier paragraphe, je retrace ton adresse ip pis j’te frenche!

Résistance au changement

19 August 2007

Je suis incroyablement résistante au changement. Pas du tout flexible la madame.
Attachez vos culottes…
Je viens d’acheter un stock vintage de pouliches 1983-1984…parce que je trouve que celles de cette année sont pas assez cutes.
J’ai honte.
Mais pas tant que ça en fait.
J’ai surtout vraiment hâte d’avoir une visite du facteur.
Maintenant c’est clair, ça va me prendre une maison à pouliches. On va (notez la présence du “on” qui même s’il ne le devrait pas, inclut la personne qui parle), on va en avoir beaucoup trop pour ne pas justifier l’achat d’une écurie de luxe full eighties.

Ça vient de loin…

18 August 2007

Je vous ai déjà parlé de mes problèmes avec mes cheveux, voici le résumé de la situation :
Y’en a trop
Ils sont épais
Ils partent dans toutes les directions
J’aime pas me peigner
Je ne comprends pas comment on doit faire pour se peigner
J’ai même pas de peigne chez nous en fait….surtout parce que c’est une dépense inutile puisque je ne l’utiliserais pas
Une ou deux fois l’an je prends la résolution d’essayer de m’arranger la tête le matin, je m’obstine pendant max 2 semaines et ensuite je reviens à mes bonnes vieilles habitudes : le port du bandeau ou la de casquette
Dans les moments de découragement intenses je fais tout couper et je supplie la coiffeuse de me montrer comment faire pour les placer. Je ne me rends jamais jusqu’à la fin des explications, je pars toujours dans la lune après qu’elle m’ait annoncé qu’il faudrait que je me sèche les cheveux.
La question est, bien entendu, mais aies-je toujours été de même ? J’aurais vraiment ja-mais essayé de faire des efforts de ce côté là ? Parce que les petites filles normales, elles, elles ont commencé l’apprentissage depuis leur plus tendre enfance, d’abord avec leurs barbies et leurs pouliches et elles passaient des heures à les peigner…Sûrement, sûrement que moi aussi, à un moment donné dans ma vie….j’ai aimé ça…
Ai eu ma réponse la semaine dernière. Ma mère a acheté une pouliche dans une vente de garage pour Coquinette. Une belle pouliche ayant appartenue à une petite fille qui s’en occupait convenablement.
Elle a profité de l’occasion pour me refiler la mienne de pouliche. Devinez laquelle est laquelle.

Le constat ?
L’hypothèse ma foi très scientifique qui en découle ? L’intérêt pour la coiffure est dans nos gênes. J’aurais donc hérité du gêne des cheveux rebelles ET du gênes du j’ai pas d’énergie à mettre là dedans.
Au sujet des pouliches, Coquinette les aime tellement que le matin elle vient me rejoindre dans ma chambre avec elles:
– Tiens maman, ta poulicheeeeeeee
– Hooooon, c’est fin cocotte….mais dis…j’y pense…tu pourrais pas attendre qu’il soit sept heures avant de venir me donner mes jouets ?
Ah pis kin, encore une !

Le temps est venu de se parler entre 4 yeux je crois…

15 August 2007

Cher HdMV,
Je sais bien que tu as très hâte de me rencontrer et de me faire des tiguidis sous la couverture.
Je sais que tu as très hâte que je te fasse de bons petits plats.
Et je sais aussi que tu as très envie d’écouter mes dvd avec moi.
Et de gambader avec moi dans un champs de blé.
Et de déguster de bonnes bières sur mon balcon…ou même peut-être le tiens.
Mais vraiment HdMV, ce que tu as fait là, je trouve que c’est un peu vilain. Pas mal vilain en fait.
Franchement, m’envoyer des ondes négatives pour que je brise mon ipod au plus vite….ben je t’avoue que je trouve ceci bien…comment dire…bas ? Et c’est pas très respectable.
Et puis c’est pas très mignon d’être jaloux comme ça. En passant moi j’aime pas les garçons jaloux.
Là je ne t’en veux pas tant que ça parce qu’il est juste balafré mais bon…essaies de faire des efforts quand même parce que sinon je vais vous envoyer promener toi et mon horoscope.
Je te laisse avec une photo du pauvre ipod qui a beaucoup souffert de tes mauvaises pensées. Il est tombé par terre tantôt alors que je marchais et j’ai mis le pied dessus…il a glissé sous mon pied juste assez longtemps pour se faire bobo : il a maintenant des grosses égratignures qui de toute évidence; sont là pour rester.

Merci de ne pas céder à tes instincts de chasseur et de le laisser en paix une fois pour toutes.
Peccadiles
xxx

Parce qu'entre copines on se parle aussi de choses sérieuses

14 August 2007

- Heille, je viens de lire une BD super cool, une histoire de pirates, ça s’appelle Long John Silver il me semble
– Ah ouain ? Tu crois que tu pourrais me la prêter ?
– Ouais…mais j’en ai une aussi que je crois que tu vas aimer, ça s’appelle Murena, c’est basé sur l’histoire de Néron
– Ah cool !!! Des trucs sur l’antiquité !
– Ouaiiiiis, moi aussi j’aime les histoires de l’antiquité…tsé ça paraît pas mais 3 ans de latin ça laisse des traces
– Mouhihihi, mais j’y pense, t’as suivi ça Rome ?
– Bah non, c’est sur ma to do list depuis décembre dernier mais j’arrive pas à trouver le temps.
– Quoi ???
– (sentant le besoin de se justifier) ouais, c’est que là, j’ai Sex in the City saison 1 que j’ai reçu à ma fête et 24 saison 5 aussi, sans compter que la 6e saison va sortir bientôt… mais il y a Lost saison 3 qui sort genre là
– Ouais, je sais on vient de traduire la pochette au boulot
– Pis Prison Break saison 2 qui doit sortir bientôt aussi il me semble, mais j’ai aussi Twin Peaks saison 2 entre les mains depuis 2 mois…
– Ouain, ça t’en fait beaucoup !
– Ouais, pis je trouve comme juste pas le temps de tout écouter ça…tsé…l’ampleur de la tâche….j’suis un peu découragée…
– Ben t’as comme pas le choix, tu vas devoir être disciplinée ma fille
– Ouais, je sais….je manque de discipline….
– Ben attends, je vais t’aider; tu passes combien de temps sur Internet par jour ?
– Euh…je sais pas…2 heures ?
– Ah bah voilààààà, t’as plus qu’à en couper une et tu vas pouvoir rattraper tout ton retard d’ici Noël !
– Mouain….c’est dur c’que tu m’demandes.
– …
– Mais j’y pense, peut-être que si j’arrêtais de faire du ménage…peut-être que ce serait assez pour me permettre de tout écouter ?