des Peccadilles

|

… et autres histoires palpitantes

Une soirée bien remplie

31 July 2007

Ce matin en lisant le journal j’ai vu qu’il y avait un beau spectacle des Moquettes Coquettes ce soir. J’ai presque eu envie d’y aller. Cependant, puisque je suis une fille très à l’écoute de ses émotions, j’ai finalement opté pour une petite soirée tranquille à la maison. En sortant du métro j’ai croisé le Jean Coutu. “Ah tiens” me suis-je dis, ce serait une bonne idée d’aller chercher les photos de la fin se semaine.
J’ai donc pénétré le mythique magasin et j’ai commencé à arpenter les rangées à la recherche de trucs indispensables qui manquent à mes stocks de survie.
Suis ressortie de là avec:
1 boîte de condoms
1 boîte de tampons
3.7 litres de liquide à vaisselle
Des Tylenols
et les photos de Coquinette
La question est: mais qu’est-ce que je vais faire avec tout ça ??? À quoi peut bien ressembler la soirée d’une fille qui achète tout ceci ???
Eh bien je vous le donne en mille : j’ai posé un comptoir de cuisine, j’ai oublié de souper (si on exclut le sac de chips et le verre de jus d’orange) et j’ai vu personne.
Finalement peut-être que la prochaine fois que j’hésite entre un spectacle et une virée au Jean Coutu je vais opter pour le spectacle.
Pour les condoms, ne vous faites pas d’illusion, je fais juste des prévision en fonction de la fulgurante histoire d’amour automnale que le Figaro, le Montréal Métro, le Daily horoscope de facebook et le Elle Québec m’annoncent avec tant de ferveur depuis le printemps dernier.
Si vous voulez mon avis, je crois qu’il y a de biens plus grandes chances que Montréal soit la cible d’une épidémie de zombies avant Noël.
Au moins si ça arrive, vous pourrez venir vous réfugier chez moi, j’ai plein de provisions.
On sait pas, c’est peut-être de même que je vais rencontrer Homme de ma vie ?!?

Feng shui et blablabla

30 July 2007

- Heille c’est bizarre hein, tes meubles de chambre vont pas ensemble…
– Ouain, je sais….ça fite pas pis c’est laid…
– Ben pas taaaant que ça mais disons que bon, ça pourrait être mieux.
– Mais tu sais ce que je me suis dis pour me consoler ?
– Non, quoi ?
– C’est disposé en feng shui
– ???
– C’est laid, mais c’est feng shui, j’ai la tête dans le bon point cardinal, ça devrait m’apporter paix, baise et amour d’ici peu il parraît.
– …
– Ben, c’est comme… une consolation…. genre.
_________________
Résumé de la fin de semaine
1- Coquinette a officiellement le mal des transports, il est désormais indispensable d’avoir une réserve de gravol pour enfants et de le lui donner AVANT le départ, faute de quoi au bout de 45 minutes d’auto…maman et Coquinette se ramassent avec plein de vomi partout et l’auto pue pour le reste du trajet, huuuuum, gravol….je t’aime, ne t’avises jamais à faire faillite pleaaaaaase !!!
2 – Ne jamais se fier à la météo, on annonçait une journée de cul pour dimanche, j’ai plutôt eu droit à une des plus belles journées de l’été et j’ai pu en rafale faire : kayak sur le lac, bronzage, bombes et plongeons, spa, et re-plongeons.
3- En kayak je regardais les terrains, je regardais ce qui aurait été mon terrain si j’avais voulu construire un chalet si Ex et moi on était restés ensemble, tout d’un coup j’ai eu un goût amer dans la bouche. J’ai trouvé ça drôle que les répercussions de mon non brossage de dents depuis le matin décident de se manifester à ce moment précis. Conclusion: au chalet on doit quand même se brosser les dents, surtout si on y va pour réfléchir et faire le point.
4 – Suis revenue avec un beau p’tit tan de madame en forme. Sauf que…
Je suis pas en forme
Et voici mon secret du tan éclair en seulement 3 heures de soleil : gougounnes, bikini, pas de crème. C’est risqué, j’en conviens, mais z’allez tout de même pas croire que j’allais risquer de revenir de là avec les joues blanches ???
5- Coquinette m’a sorti un nouveau mot-mignon en fin de semaine : neznezphant
Comme dans: “un neznezphant qui se balançait, sur une toiletoiletoile d’araignée…”
______________
Tout le monde parle du livre et du film Le Secret moi je voulais pas vous en parler sauf que tantôt au Renaud Bray j’ai vu l’étiquette “Coup de Coeur” dessus. Je suis outrée.
Moi je vais vous en dire un secret, Ex c’est le seul garçon sur qui j’ai eu un kick qui s’est soldé par une histoire d’amour. Les autres avant lui je pensais à eux 24 heures sur 24 et très fort à part de ça et les astres ne se sont ja-mais mis en place pour nos organiser un blind date. Ne-ver. Je fais la même chose maintenant et les astres ne m’organisent pas de dates avec les garçons que je trouve intéressants. Ne-ver. Bref le secret c’est d’la crotte, je préfère nettement mon horoscope, qui m’annonce depuis des semaines que je vais passer un super automne et que je vais rencontrer un homme fa-bu-leux et que professionnellement je vais être géniale et que quand je vais marcher et que mes talons vont se lever du sol, il va y avoir des tites fleurs qui vont pousser instantanément dans mes traces. Maintenant tous en coeur : Le Secret c’est d’la crotte !!! Vive l’horoscope !!!!
Han? n’est-ce pas qu’on se sent beaucoup mieux maintenant ???

L'autobus volant

27 July 2007

- Heille, pec, toi qui connais bien les vieilles séries télé, tu saurais pas comment ça s’appelle la série de la montgolfière avec un scientifique et des enfants qui parcourent le monde à la recherche de salamandres?
– Tu veux dire la série australienne avec la toune d’intro qui fait boum boum chakacha, boumboum chakacha, boumboum chakachakacha boum boum !
– Vouiiiiiiiii
– Attends, je vais aller voir sur google, je pense que ça s’appellait l’autobus volant du docteur quelque chose…
C’est l’autobus volant du professeur Poopsnagle en fin de compte.
La voilà donc, l’intro….parce que vous avez peut-être tripé sur cette série vous aussi…et parce que j’écoute la toune d’intro depuis le début :

C’est pas chakacha en fin de compte, c’est chavachava…mais on s’en fou un peu hein ?
Pis une autre, mais celle là c’est pour la Vallée secrète, c’est pas tout à fait la même affaire mais j’ai quand même un p’tit doute…l’autobus volant c’est la suite de celle-ci je pense…mais j’ai pas chercheé ben ben sur le sujet, je vous l’avoue humblement.

Et la toune en français ici.
Ça rappelle des beaux souveniiiiir !!!
Avouez que vous aussi vous vouliez être un des membres de l’équipe aux casquette bleues…

Tempête

27 July 2007

Toi là, vouip, toi…
Tu t’ennuies de la neige et de l’hiver ? Tu trouves que ces jours-ci il fait humide et chauuud ? Et bien j’ai une solution pour toi!
Mets ton air climatisé à maximum avant de t’endormir et colle toi la tête à moins d’un mètre de l’engin. Ensuite endors toi paisiblement.
Je te garantis des rêves de tempête, de techniques de survie dans le bois à moins 40, de Noël et de pelletage de 8 pieds de neige. Si t’es chanceux comme moi ton cerveau va tout mixer ça dans le même rêve et même te ressortir le chien de ton enfance.
C’est la joie.
Un petit torti-coli en prime mais bon, on s’en fou un peu, l’important c’est : L’EX-PÉ-RIENCE.,

Le bureau le plus chouette en ville

26 July 2007

Ok, je veux pas faire des jaloux mais bon, c’est plus fort que moi, j’ai trop envie de faire ma fraîche ce soir : je travaille officiellement dans le bureau le plus chouette en ville. Vraiment. Vous me croyez pas ? Bon, bon voici mon plaidoyer en 40 chapitres ;
Le matin, personne veut se lever pour aller au boulot, je ne suis pas une exception. Je brette, je traîne la patte, je m’éternise, jase avec tout le personnel de la garderie pour leur parler de la crise d’urticaire de Coquinette (oui, oui, vous avez bien lu, je suis une chanceuse finie, le genre de fille dont la progéniture, constituée d’un seul enfant combine en 10 jours : méga rhume, foulure de la hanche et crise d’urticaire). Dooonc, je disais, le matin, je suis pas vite vite, j’arrive en retard et je n’ai droit qu’à des sourires. Toujours des sourires, toujours du monde content de me voir (ou qui cachent bien le contraire sinon), toujours 15 nouveaux potins croustillants à entendre et raconter.
Sautant sur une excuse de “heille gentille collègue, j’me pogne le beigne aujourd’hui, t’aurais pas des missions à me donner”, je potine allègrement une autre demie-heure tout en ayant l’air d’une employée modèle et extrêmement zélés…rappelons-nous que je viens de solliciter quelqu’un afin de rallonger intentionnellement ma to do list.
Aujourd’hui suis allée faire pipi 3 fois entre 9 heures et midi. La deuxième fois je vois affiché sur le miroir de la salle de bain une photocopie de carte d’autobus avec écrit dessus : trouvé ici, si t’as perdu ta carte vient a chercher à mon bureau. Ahaha, c’est dont ben fin !!! Être celle qui l’a perdu je serais vraiment trop heureuse d’avoir une collègue fine de même. Me touche la poche arrière en partageant ces pensées avec moi-même et…..et oups….fuck !!!! C’t’à moi la carte!!!! Mon nom était pas écrit dessus, la fille a pas posé de question, elle était tout heureuse d’avoir fait une heureuse. Moi le monde qui se valorise en faisant plaisir au monde, j’aime ça.
Sur l’heure du midi on a dîné ensemble en faisant des grosses blagues de ultra mauvais goût, je veux dire vraiment de mauvais goût…genre…ah pis non, ça se raconte pas sur un blogue si vous voulez être mis au courant va falloir me payer des verres de bière. En tout cas, avoir su qu’on pouvait déconner de la sorte avec des collègues de bureau, je vous le dis: j’aurais fermé mon ancienne entreprise beeeeeeeen avant ! Le travail autonome : plus ja-mais !
Aujourd’hui, sur l’heure du dîner on demande à un collègue de reconduire un vélo électrique d’un point A à un point B. Il peut pas, je saute alors sur l’occasion pour me sauver du travail de me démarquer par ma grande avidité de mission et pars reconduire la bicyclette électrique.
En sortant du bureau j’ai croisé une collègue qui chantait devant la machine distributrice, elle venait de peser sur le bouton coke et chantait “une bon-NEeeeeee dose de bruuuun, humhumhum, uuuune bonne dose de buuuuulles, hahahaaaaaan”.
De mon côté je venais de marcher tout le corridor menant aux toilettes en me tapant sur la bedaine (qui avait un étrange look 16 semaines suite au repas énorme de chez noobox) et faisant des p’tis bruits de bouche et en accompagnant mon solo de p’tits coups dans les murs et de coups d’ongles sur les murets des cubicules. Un vrai dj-du-body. Vous rendez-vous compte à quel point il faut que je sois à l’aise pour agir de même en public???
Hein, hein, c’est ti pas fa-bu-leux ça comme job ???? Bicycle en près-midi, blagues de mauvais goût le midi et potins le matin.
Avec tout ceci, j’arrive, presqu’à tous les jours, à oublier que du lundi au vendredi: je travaille.
Au sujet du bicycle électrique j’ai compris comment le démarrer seulement en arrivant au point B. Ai fait rire de moua en titi mais je me suis surtout fait des jambes d’athlète en un temps record. Dans les côtes menant au vieux Port, un bicycle d’une tonne (c’est du moins l’impression que j’en avais), alors que t’as pas encore compris comment fonctionnent les vitesses et encore moins le moteur…ça épuiiiiiiise ! Mais maintenant je suis une pro. Je dis pas non à une autre petite escapade sur les heures de bureau, gnac, gnac, gnac…et pis c’est cool de faire du vélo près des silos Five Roses, ça sent bon la farine.

Saeco

24 July 2007

Pis heille !!!! J’ai assez de miles airmiles pour avoir la machine Magic de Saeco !!! Wouhou !!!
C’est juste que j’ai pas assez de prises de courant dans ma cuisine…..bouhouhouhou
Alors je fais quoi ? J’la commande pareil pis j’la branche dans salle de bain en lui faisant une tite place s’ul dessus d’la bol ?
Ou ben pis d’la crotte j’prends le billet d’avion gratis pour la riviera Maya en janvier ?
Huuuuuum, ma vie est un dilemment ambulant, je serais astrologue-devin que je penserais que mon ascendant c’est balance.
Changement de sujet, 3 billets dans la même journée; à part Rock’n’Doudou, ya personne d’aussi prolifique sur la blogosphère ces temps-ci chers lecteurs.

Des de même vous en prendriez vous aussi je pense

24 July 2007

Je vous ai déjà dit que j’ai une horrible mémoire des visages. En fait j’ai une horrible mémoire tout court. Me rappelle jamais des noms des acteurs, des films, des livres, des lieux, des dates et même de mes projets personnels :
” hein quoi ? Ah oui ? Je voulais faire ça moi ??? Wow….sais-tuuuuu… c’est pas bête comme idée, je devrais le noter au cas où je l’oublierais encore une fois ”
J’ai par contre une mémoire hallucinante concernant les faits divers, les potins et les chiffres. Par exemple aujourd’hui sans aucun effort mental j’ai énuméré mes numéros de carte étudiante de Concordia; d’où j’ai gradué en 2001, je connais encore les numéros d’assurance sociale d’Ex par coeur et avec un léger effort je pourrais me rappeler de sa visa, date d’expiration incluse. Pour le reste je suis la risée de tout mon groupe d’amis.
Aujourd’hui ma mémoire m’a encore fait faut bond :
– La banque bonjour, pour l’anglais, faites le 8, pour les particuliers, faites le 5
5
– Pour gnagnagna, faites le 1, gnagnagna le deuuuuuuuuu
0000000######0#0#
– Nous sommes désolé que vous éprouviez des problèmes, un représentant vous parlera sous peu
– La banque bonjouuuuuur ?
– Oui, euh, allo, je vais avoir l’air bizarre là mais je viens de voir que le 16 on a déposé 1200 dollars dans mon compte pis j’me rappelle pas avoir fait ça.
– ???
– Ben c’est queuuuuu voyez-vouuuuuus j’avais beaucoup d’affaires à penser dans ce coin là pis vraiment je me rappelle PAS DU TOUT d’avoir déposé ce montant là.
– Okéééé, vous avez prêté votre carte ?
– Bah non mais je me dis tout d’un coup que mon boss s’est trompé sur mon salaire ou que quelqu’un a fait un dépôt au comptoir pis qui s’est trompé de numéro de compte – tsé ça arrive des fois il paraît – ben je voudrais être sûre de pas dépenser ça mais que dans le fond c’est pas à moua. Tsé…
– Aaaah. Booon. Ben ce que je vois moi c’est que vous avez déposé 1200 dollars le 16.
– Oui je saiiiiis ça qu’on voit ça, c’est pour ça que je vous appelle. Mais encore……mettons, par hasard…vous seriez pas capable de me dire comment ça a été déposé ? Au guichet ? Au comptoir ? Un virement ?
– Au guichet.
– Huummmm.
– Vous avez prêté votre carte ?
– Ma foi, pas à quelqu’un capable de me faire ce genre de surprise.
– Ça a été déposé sur Beaubien au coin de telle rue.
– Heille, j’vais là des fois !
– Alors c’est à vous ?
– Ben il semblerait que oui. iiiiiiiiiiiiiii
– Je peux faire autre chose pour vous madame ?
– Tu veux dire à part me juger ?
– …
– Non, c’est gentil, merci.
Facque c’est ça, j’ai une horrible mémoire, hor-ri-BLE mémoire, je suis le genre de fille qui oublie qu’elle a déposé 1200 piasses au guichet la semaine dernière. Pourtant c’est pas comme si les sous me sortaient des oreilles…
N’empêche….
Ça commence bien la semaine je trouve.
Si ça continue comme ça je vais me faire un chum, oublier que j’ai un chum, le voir retontir chez moi sans qu’il m’ait prévenue et trouver fabuleux d’avoir un garçon aussi cute et charitable qui me visite comme ça gentiment, juste parce qu’il a envie que je le plante au Stratego.

J'suis frue…

24 July 2007

…ya pas de module Blokus rajoutable à Facebook… j’aurais tellement aimé planter mes amis virtuels :( Là c’est compliqué, je vais devoir les inviter en vrai.
Si vous êtes fins ce soir, je vais vous poster un vrai de vrai billet. Si vous êtes fins… et si vieille fille finie et moi on boit pas trop.
Mon 2e pique-nique aujourd’hui, je suis une femme comblée. M’enfin ça doit ressembler à ça une femme comblée non ? Non ?

petons petons

22 July 2007

Avertissement :
Si vous faites partie de mon entourage et que vous vous sentez visée…il se pourrait que je sois, voui, en train de me moquer de vous.
*****
Et maintenant une petite mise en situation: je mesure 5’7, je porte des 9 1/2. Effectivement, c’est pas proportionnel du tout, les seules copines avec qui j’ai pu échanger des souliers au cours des 10 dernières années faisaient toutes, sans exception 6 pieds et plus. Grand pieds donc et j’ai rien à ma défense…sinon qu’au moins ils sont fins et me promènent partout où je leur dis d’aller. Mince consolation j’en conviens; mais bon, c’est mieux que rien.
Récemment je lisais avec attention le billet d’une autre blogueuse et je me suis enfin sentie comprise. ENFIN quelqu’un qui vivait le même cauchemar que moua, AAAaahhhhhh…quelle libération !!! Même que son cauchemar à elle il est pire (yeeeees, y’en a des pires que moua)..parce que moi, si je portais du 10 jusqu’à tout dernièrement…c’était parce que je m’obstinais à porter des bas de laine avec la ligne jaune orange du club price…maintenant que j’ai compris la leçon, je porte des bas de filles et j’ai la joie de ne porter que des 9 1/2.
91/2…quand même…c’est grand. Et les gens normaux, mettons ceux qui portent juste de 8…ben il comprennent pas pourquoi je porte toujours des pantalons.
Ben calvaire c’est pas compliqué !!!! C’est pour camoufler mes chaloupes ! Exit les bouts de pieds qui attirent trop l’attention, je me dois d’opter toujours, tou-jours pour des bouts ronds, bien ronds. C’est le principe de base des madames aux grands pieds: ne pas attirer l’attention vers eux, couleurs foncées, bouts ronds, le moins massifs possibles. En somme vive les ballerines et les souliers Gravis (qui malheureusement sont rares comme de la crotte de pape de ce côté-ci de la frontière).
En fait je vous l’avoue ce soir candidement : j’ai passé mes 17 dernières années à cacher mes pieds, à me faire des stratégies pour pas que ÇA paraisse…à acheter des souliers 1/2 pointure trop petits parce vraiment, je ne peux pas supporter que ça se voit davantage. 17 années de magasinage compliqué, d’essayage de 60 paires de souliers avant d’en trouver UNE qui fitte avec mon long pied mince. 17 ans à m’en vouloir dès que l’heure du magasinage sonne, de ne pas avoir, la fois précédente, acheté mes souliers en 4 exemplaires question d’avoir la paix pour les 4 années suivantes. 17 ans que je fais des pirouettes pour pas qu’on les remarque mes pieds.
Et puis….une mode…qui sort de nulle part; les souliers pointus…
…Portés évidemment par des pitounes de 4 pieds 3 pour la plupart qui rêvent depuis leur plus tendre enfance d’avoir des grands pieds et les jambes qui fittent avec.
Pis moi je dis HEILLE !!!! Réveillez bande de caves !!! Vous avez ri de moi pendant 15 ans, vous allez quand même pas commencer à m’envier ?!? C’est lette des pieds long s’t’affaire !!! Pis c’est pas pratique : ça s’accroche partout et ça coûte plus cher de tissus à habiller !
Et puis bon, je m’habitue peu à peu, les modes, quand c’est vraiment laid….on passe rapidement à autre chose…mais celle-là, je sais pas pourquoi, on est jammé dedans depuis au moins 2 ans. Rien à faire donc; mes longs pieds sont “in” pour encore quelques saisons. Faut se faire une raison, pour une fois que j’suis dans gang… Je vais peut-être même faire des envieuses bientôt, genre Wow !!! T’en a des long de même et c’est na-tu-rel ???? Chançeuuuuuuuuuse !!!
Par contre je suis à veille de créer une coalition anti-souliers-pointus-chez-les-garçcons. Les gars, c’est sérieux, vous avez l’air très très caves avec ça dans les pieds. Des genres de faux cowboys, trops à la mode et en manque flagrant d’attention. Misèèèèèèèèèère, c’est l’horreur, l’hor-reu-re….tellement que vous auriez l’air plus brillant si vous vous présentiez au bureau en souliers chinois.
Trêve de plaisanterie, je me trouve habituellement petite à comparer aux autres filles. J’ai réalisé il y a quelques jours que je me sentais incroyablement plus grande depuis quelques temps. Bref questionnement, un peu d’observation et la réponse jaillit : elle sont toute en ballerines cet été (et OMG !!! Ils ont sorti les ballerines pointues), c’est sûr, si on enlève 2 pouces de talons aux filles de mon âge, je me retrouve à être plus dans gang qu’avant. J’aime bien cette mode des ballerines (pas les pointues, il va s’en diiiire), j’ai résisté longtemps mais là, je vous avoue, je lutte très fort pour ne pas les collectionner !

LO

19 July 2007

Vous ais-je déjà paré de la Ligne Orange ? Non ? Aaaaaaaaahlala…mais c’est un sujet sans fond la Ligne Orange !!!
Ligne avec un “L” et non un “l”, Orange avec un “O” et non un “o”. La Ligne Orange mérite ses majuscules, car elle est majusculaire. C’est ZE ligne la plus hot en ville. Vivre sans LO ce serait comme boire un café sans balcon ou frencher une garçon qui n’a pas de langue. Franchement je me le demande ; à quoi bon vivre si LO n’est pas près de chez toi???
Bref LO is my Love, avec elle dans ma vie je suis indépendante et sûre de moua. Rapide, simple, relie le quartier de mon enfance au centre-ville au trou perdu (Ville Saint-Laurent) et part même désormais d’un peu plus haut afin de desservir “l’autre ville”, celle où le monde passe pour de vrai -parce que c’est stimulant- ses fins de semaines au Colossus et au Carrefour Laval.
C’est grâce à LO que j’ai eu mes premiers contacts avec les poteaux de métro. À l’époque je n’étais moi-même qu’une Coquinette et il était hors de question de m’asseoir : je de-vais tourner autour du poteau en faisant des beaux squick-squick avec mes mains moites jusqu’à épuisement.
LO m’amène où je veux, voir qui je veux, tou-jours. Il faut dire que j’ai, au fil des ans, pris grand soin de ne me lier d’amitié qu’avec des semblables, des LO-POWER.
– Salut, c’est quoi ton nom ?
– Pec
– Ahhhh, t’as l’air fine Pec
– Ouain… je sais. T’habites où ?
– Au métro Cadillac
Ok, franchement, je vois pas pourquoi tu me parles, parce que moi, je vais ja-mais être ton amie.
La dernière réplique je me la disais à moi-même il va s’en dire.
Trop d’effort changer de ligne. L’attente….l’augmentation des risques de pannes durant le transport….l’absence d’écran qu’on peut regarder fixement si on croise quelqu’un qu’on connaît pis qu’on veut faire semblant qu’on l’a pas vu (oui, je sais, on peut aussi faire semblant de dormir, mais 2 choix, c’est mieux qu’un seul il me semble).
LO est aussi fabuleuse parce qu’elle te mène de la Rivière des Prairies au Fleuve Saint-Laurent, du centre-ville au Plateau, du Marché Jean-Talon au Marché Atwater. Du Mont-Royal au parc Jarry. LO puisqu’elle fait un gros “U” dans la ville, peut t’amener n’importe où (d’intéressant je veux dire) et tu n’as qu’à marcher 15 minutes et t’es rendu.
LO ferme pas tard ce qui te permet de te sauver d’un party plate en sortant comme excuse : “hooooon j’peux vrai-ment pô rater mon dernier métro, tu comprends ???”
LO est aussi démoniaque des fois parce que tu rencontres par hasard un garçon sur qui t’as un oeil depuis un temps et il est enfermé avec toi dans un huis-clos durant plusieurs minutes….peut-être même tout collé contre toi si c’est l’heure de pointe. En secondaire 1 on avait les slows du party de fin d’année maintenant qu’on est vieux on a LO.
LO rules que je dis. LO rules et même si des fois je souhaite que le nouveau plan des transports de la Ville de Montréal se concrétise, je SAIS qu’il n’y a pas un tramway, ni une ligne bleue ou verte prolongée, ni un train, qui va me faire le même effet. Ja-mais.
LO, je t’aaaaaaime
…et je pense à toua.
On se revoit demain j’espère. J’ai déjà hâââââte !