des Peccadilles

|

… et autres histoires palpitantes

Délire délire

27 February 2007

Je vous parlais l’autre jour de l’effet qu’ont les films d’horreur sur moi et un autre tantôt je vous parlais des trésors de mon inconscient, hé bien hier soir, j’ai réussi à me donner un fou rire gratuit à l’heure du dodo, le genre d’histoire que "y fallait être là" mais bon je m’essaye quand même à la raconter.

Mise en contexte : lundi, minuit, peccadilles est en pyjama, du regard elle fait le tour de la chambre à coucher; 3 fois.  Surtout les plafonds (tout d’un coup une araignée sanguinaire voudrait l’attaquer durant son sommeil).  Aucune bestiole à l’horizon, madame est maintenant heureuse et s’étend dans son grand lit.

Ferme les yeux.

Au programme ce soir: une poursuite à cheval car elle vient de s’enfuir du château, son preux chevalier n’est pas charmant du tout en fin de compte alors elle vient de décider qu’elle ne veut plus rien savoir de lui. C’était ça le programme de la soirée.  Le supposé programme.  Le problème avec le cerveau, c’est qu’il peut décider de changer de poste comme bon lui semble alors quand la dame a fermé ses yeux, c’est pas des sous bois moyen-âgeux qu’elle a vus, c’est une plage déserte, celle à une heure de marche de l’hôtel à Riviera Maya, là où elle était avec son ex il y a 3 ans.

- Hum, chérie, ya vraiment pas un chat ici.
- Ouais, c’est complètement désert.
- Ça me donne des idées
- Ah non pas encore !  Non mais on peut-tu se retrouver dans un endroit désert sans que t’aies envie de forniquer ?
- Euh….non ?
- Oui mais s’il y avait des gens cachés dans le sous-bois ?
- Meuh nonnnn, allez viens voir mononc’ maudite chanceuse !

Ça,…s’est presqu’un souvenir texto.  Maintenant voyons comment le cerveau d’une mère fatiguée peut disjoncter sans même qu’on l’aide.

-Ah pis ok kin; ça nous fera de jolis souvenirs des vacances.

…Pendant ce temps dans le sous bois….Voyez ici l’influence de Cannibal holocaust et de Texas Chainsaw Massacre…

Une bande de consanguins indigènes les guettaient…. Ils attendirent patiemment que nos deux protagonistes soient en posture de ne pas réagir rapidement pour les capturer afin de les amener dans leur village et de les faire cuire pour souper.  SAUF qu’ex est un homme très fort et que peccadilles est une ‘tite nerveuse qui court très vite alors ils ont réussi à s’enfuir.

S’en suit une scène de poursuite dans la forêt mexicaine pleine d’araignées et de veuves noire et de tout plein de bibittes qu’on a pas le goût de croiser.  Et là, malheur, nos deux héros accrochent, sans faire attention, un nid d’abeilles tueuses (ici c’est l’influence des faits vécus du Canal D)

Repartent à courir de plus belle, retrouvent le chemin vers les rochers, sont encore en train de se faire piquer par les centaines qui sont à leurs trousses et font comme Macaulay Culkin dans My girl : se garochent dans l’eau.

Dans l’eau de la mer, au bout des rochers…
…et ils ont plein de bobos sanglants à cause des abeilles.
Qu’est-ce que ça attire ça les bobos ? 
- Les REQUINS !!!!

C’est ainsi qu’ils se font joyeusement bouffer par un requin blanc géant qui passait par là par hasard.

Ex, heureusement que des fois je suis farouche…tu vois ce qui aurait pu nous arriver sinon ? 

Ahhhhhhhhhhhhh

blup

Google ou un autre bon exemple de lucidité

27 February 2007

Dans mes statistiques aujourd’hui :

Search word used to find this page: "crisse de folle"

Google, tu viens de pénétrer les mystères de mon âme.

Ex, dis… c’est toi qui a fait a recherche ?

Parlant d’ex, je sais que j’en parle beaucoup ces temps-ci, c’est que, voyez-vous;  ex est mon premier ex et j’avoue que je ne suis pas peu fière d’être enfin dans la gang des gens torturés.

La grève

26 February 2007

Aujourd’hui Coquinette et moi on a fait le tour du quartier à la recherche d’appartements on a profité du beau soleil, on est allées au marché Jean-Talon faire des provisions de croissants congelés, de choucroute, de canard confit et de saucisses aux échalottes.  On a dansé et chanté, on s’est fait plein de câlins, elle a fait un gros dodo qui m’a permis à moi aussi de faire dodo et elle est retournée dehors avec son grand-papa en fin d’après-midi le temps que je me cherche un logement sur les annonces en ligne.  C’était g-é-n-i-a-l. 

Pour une journée. 

Là par contre je vous assure que la grève illimitée votée à 90%, elle me fait chier.  1 jour c’est distrayant, 6 jours passe encore mais là, grève illimitée ? Grrrrrr.

La vaisselle en photo

26 February 2007

Mon envie de faire la vaisselle est inversement proportionnelle à mon envie de la prendre en photo. 

Surconsommation

26 February 2007

Être en couple c’est génial, on partage, on s’amuse, on découvre plein de choses… comme les films préférés de son amoureux.  Et là, paf, plus de couple. Il vous laisse partir sans les Cohen, Kubrik, Allen, Buñuel, Ozon, Watkins, Jodorowsky, Lynch, Andersson, Keaton, Leone, Truffaut, Kieslowski et vous avez vraiment envie de dire comme Caliméro : « c’est injuste; c’est vraiment trop injuste ! »

Maintenant si vous me surprenez en train de dévaliser les e-boutiques c’est clairement de la faute d’ex.  S’il avait été niaiseux je serais restée ignare et je me serais contentée du coffret Passe-Partout et de Willow dans ma bibliothèque.

Démystification du statut de la mère-célibataire

26 February 2007

Ça fait un bout de temps que je réfléchis à ma situation de mère célibataire et je suis en train de faire quelques constats pas très joyeux.  Des constats de quoi ?  Mais des constats amoureux…bien sûr.  Amoureux ?  Vouip, amoureux, comme dans « mais qui, pourrait bien s’intéresser à une mère célibataire ?»

Oui, qui ?

Pas que je sois pressée d’avoir un nouvel homme dans ma vie.  Non.  Je suis assez bien toute seule, assez pour envisager le rester longtemps…heureusement d’ailleurs, parce que si je me fie à mon p’tit doigt, ça va me prendre une éternité avant de rencontrer quelqu’un.

« Mais nooon, t’es jolie me disent mes amis »
« Mais nooon, t’es gentille me disent certains autres »
« Mais noooon t’es une fille fantastique me disent-ils tous en cœur » et heureusement sinon pourquoi seraient-ils mes amis ?

La question n’est pas là les amis, la question est plutôt : quel mongol-fini voudrait se ramasser avec un tit cul, un tit cul formidable par ailleurs, un tit-cul-pas-de-lui ?  Parce que des filles jolies et fantastiques, ben y’en a tout plein partout et elles n’ont pas toutes le nombril étiré.  Et la réponse ?  Ben… pas des gars de mon âge.

Une fille de 28 ans qui est une bonne maman, pleine d’énergie et de bonne volonté, qui cuisine pas pire et qui aime la vie, ça n’attire pas des garçons de 28 ans…ça attire des garçons de 40 ans ! Plus précisément le pas-d’enfant, qui commence à sentir que si c’est pas là ce sera jamais et que tant qu’à en vouloir pourquoi ne pas s’offrir la tite-poule-pondeuse qui, en plus de venir avec le kit complet presque tout neuf de basinnette-vêtement-poussettes (déjà là on parle de plusieurs milliers de dollars d’économie), le kit de cuisine ultra-complet comprenant yaourtière et machine à crème glacée (quand je dis complet….) sera statistiquement beaucoup plus fertile que la vieille fille finie de 38 ans (qui en plus est habituellement aigrie).  Elle est là la vérité, Cupidon m’a joué un bien vilain tour ! Et à moins qu’il ait le corps de Brad Pitt, le porte-monnaie de Bill Gates et qu’il lave la toilette sans chigner, ben j’en veux pas du quarantenaire.

L’autre constat, c’est que même si je voulais très fort rencontrer quelqu’un….voulez-vous bien me dire où je prendrais le temps nécessaire pour le faire ?  Ma fille se couche à 8h30, moi à 11h.  2h30 pour écouter la télé, bloguer, prendre mon bain et lire.  Pensez-vous vraiment que je serais capable de scrapper mes précieuses minutes pour faire des massages suédois ?

Ah oui, c’est sûr que je pourrais tomber sur un papa intéressant à la garderie ou au parc, d’ailleurs il y a un bon potentiel de ce côté là puisqu’il y en a beaucoup de mignons au CPE de Coquinette…et comme 50% des couples mariés se divorcent…ben j’ai peut-être des chances.  Seulement voilà, draguer un papa et essayer de savoir si ça va bien ou non avec sa blonde, non seulement c’est gênant mais en plus je trouve ça vraiment cheap.  J’ai ce que j’appelle une éthique professionnelle et les hommes engagés, je regarde le plancher quand je les rencontre.  Non seulement  je trouve ça cheap mais en plus, je me demande franchement comment on peut faire pour faire confiance à un gars qui laisse tomber pour quelqu’un d’autre.  Moi, qui ne suis pas du type jalouse, je crois que je le deviendrais et là, je ne m’aimerais plus (parce que la jalousie…c’est ouache).

Il me reste le créneau du vieil ami d’enfance retrouvé par hasard.  Ce qui est probablement très rare.

Ou le créneau du papa célibataire.

Mais la vraie de vraie question c’est, franchement, en 10 ans, j’ai croisé 3 garçons avec qui ça aurait pu marcher dont mon ex.  10 ans: 3 garçons.  Si mes prévisions sont bonnes, au cours des 10 prochaines années, je vais être chanceuse si j’en croise 2 autres, suffit d’un mauvais timing ou d’un non-désir d’enfants dans les pattes pour que je me ramasse finalement à 40 ans et que je l’accepte enfin, mon quarantenaire, mais au moins là, on va vieillir ensemble.  Bref, j’ai intérêt à dévaliser le sexshop-entrepôt au plus vite car la relève risque de se perdre en chemin.

Ps : Za part de cela la vie est belle et quand je marche côté soleil et que je vois fondre la neige j’ai envie de siffler le Printemps de Vivaldi, je suis presque heureuse, j’ai confiance en mes capacités de maman fantastique et j’arrive encore à me faire rire toute seule en me racontant des histoires.

Ps² : Et je suis vraiment désolée si vous êtes une maman célibataire, un quarantenaire-sans-enfants-qui-en-voudrait-bien ou une vieille fille finie de 38 ans.  J’espère que vous avez autant d’auto dérision que moi et que vous passerez par dessus mes tristes vérités…

Vive la grève !

25 February 2007

L’hiver est long, j’ai le rhume pour la 6e fois depuis octobre et la pizza a pris plus d’une heure avant d’arriver ce soir. Peu importe; je saute de joie parce que demain, le CPE de Coquinette est encore en grève.  Qui va devoir rester à la maison ?  C’est Bibi ! Qui va bombarder son blogue de billets insignifiants ?  C’est Bibiiiiiii ! Et surtout, qui va faire une belle sieste entre 13h et 16h ?  Hein ??? Vouiiiiiiiii…encore Bibiiiiiiiii !  Et je vais faire plein de beaux rêves avec des chevaliers courageux et braves à qui je vais sauver la vie et qui vont devenir éperdument amoureux de moi parce que je suis encore plus brave qu’eux autres.  Na. 

Une peccadilles contente

Mon plancher

25 February 2007

Le plancher de la cuisine… c’est pas juste fait pour marcher, on peut aussi :

- S’y asseoir
- S’y asseoir au beau milieu d’un rayon de soleil hivernal et se faire réchauffer le visage.
- Se coucher dans un rayon de soleil, se fermer les yeux et s’imaginer qu’on est loin loin au bord de la mer des Caraïbes.
- S’y promener à 4 pattes chargé de 25 livres d’amour brut.

C’est aussi bon pour emmagasiner les miettes, les cheveux, les poussières, les tites roches d’hiver et les poils de chats, seulement voilà, quand, armée d’un balai je m’attaque au fardeau du ramassage, je me tanne toujours avant la fin…ce qui fait que la moppe ben je l’envoie promener et pas sur le plancher. 

Ce qu’il y a de génial dans ma vie c’est qu’en ce moment Coquinette y échappe de l’eau 8 fois par jour, qu’elle pisse dessus une autre fois chaque jour et qu’en plus je passe mon temps à y échapper des liquides moi aussi.  Alors finalement, il est presque propre mon plancher.  En tout cas assez pour s’y coucher et se faire griller au soleil. 

Rôôô, ce qu'il est chaud le soleil !

 

Le globe de mes rêves

25 February 2007

C'est chouette hein ?

Se vend ici.

"Grâce à une technologie inédite de lévitation magnétique, ce globe flotte dans l’espace sans potence. En équilibre, l’effet étonnant de la Terre en suspension dans l’air est amplifié par le miroir qui recouvre le socle où se reflète le globe." 70 euros

Quand est-ce qu’il traverse l’océan le globe ???  J’le veux, j’le veux, j’le veux !!!!!!!

15 minutes en auto avec maman

25 February 2007

-Et puis avec ex, ça va ?

-Voui, ça va.

-Pensez-vous revenir ensemble ?

-Euh non, je l’ai déjà dit 50 fois mais recommençons, puisqu’on dirait que le message ne trouve pas son récepteur: on a bien pensé à notre affaire et on va vivre séparé jusqu’à la fin de nos jours.

-Oui mais tsé, des fois, il faut bien penser à nos choses avant d’agir.

-Séparés depuis juin, officiellement plus un couple depuis décembre, là on est fin février, ça fait 8 mois qu’on y pense et c’est officiel : on s’aime plus.

-Ahhhh.

Maman, est-ce que je t’ai déjà dit que tu es la reine du tact ?  J’eus cru comprendre que tu n’approuvais pas ma décision ; pourrais-je tourner la page en paix maintenant ?

—————————————————–

2 minutes plus tard :

- Coquinette tu vas aller jouer avec grand-papa demain ?
- Vouiiiii !
- Mais tu ne vas pas être coquine hein ?
- ???
- Coquinette, faut pas être coquine hein ?
- …

Dis maman, t’es sûre que papa veut s’occuper d’elle demain ?  On parle quand même juste d’aller faire une marche autour du bloc…et elle a 21 mois ma fille !!!  Bien sûr qu’elle va être coquine et qu’elle va vouloir se garocher dans la rue 28 fois.
… Ah pis tin, c’est décidé; cet été je vous l’envoie pour toute une fin de semaine, ça va peut-être vous rafraîchir la mémoire un brin.

—————————————————–

Plus tard, maman qui me dépose devant chez moi avec 4 sacs d’épicerie remplis de clémentines, rôti de palette, tourtière, lait, jus d’orange, minigos et tout plein d’autres bonnes choses…qu’elle ne me fait pas payer…ce qu’elle fait depuis décembre sans me demander un sous alors qu’elle sait très bien que je peux la payer.

- Merci pour l’épicerie
- Ça me fait plaisir, et puis avec tout l’argent économisé tu pourrais te mettre des sous de côté et t’acheter une maison l’an prochain.
Tiens, c’est une idée ça, moi qui pensait plutôt flauber, en compagnie de mes amis, tout mon avoir et mes pensions alimentaires en organisant des soupers de tapas, de sushis et de salade fatouche et, surtout, de vin et en me commandant tout plein de dvd.  Plus sérieusement maman : 50 balles fois 52 = 2600 balles…même pas de quoi me payer le notaire.  C’est fin quand même de garder espoir et surtout de m’éviter le calvaire des promenades à l’épicerie avec une puce le dimanche matin, pour ceci, du fond du coeur : merci.